Descriptifs des types

Dans l’Ennéagramme, aucune personne n’est représentée par un type à 100 %. Si vous vous reconnaissez à 60 % dans un type, c’est déjà bien. Le reste de votre personnalité sera dispatché entre vos ailes (vos types voisins) et vos sous-types, ceux auxquels vous êtes rattaché par les flèches .
Si un type a une aile forte, cela peut amplifier ou amoindrir certains défauts. Les personnes les plus équilibrées que j’ai rencontrées en consultation sont souvent à cheval entre deux types en partie opposés, comme le 1 et le 9, le 6 et le 7, ou encore le 3 et le 4.
Chaque type s’exprime à travers neuf niveaux de conscience, ce qui veut dire qu’à chaque niveau, ses comportements changent.

Le niveau 1 est très difficile à atteindre. Il y a plus de distance entre le niveau 1 et le 2, qu’entre le 2 et le 6, et pour cause : le niveau 1 représente l’intégration totale ou le détachement total (cela dépend du point de vue d’où l’on regarde) de toutes les parties de son être. C’est un état d’éveil véritable. C’est par là que nous passerons tous un jour, chacun à son rythme.

Connaître son type est important. Les connaître tous, c’est mieux, car votre famille, la société dans laquelle vous vivez, votre religion, vous ont légué certains bagages qui appartiennent à d’autres types que le vôtre, mais que vous portez néanmoins.
Il est donc préférable d’étudier les comportements compulsifs des autres types, vous obtiendrez ainsi une meilleure compréhension de vous-même et du monde qui vous entoure.

Votre véritable moi n’est pas l’Ennéagramme. Ce dernier décrit votre personnalité, mais sans cette dernière, point d’aventure ni de conscience individuelle, donc il convient de bien la connaître pour en tirer le meilleur. Votre type dans l’Ennéagramme représente le type d’expérience que vous êtes venu incarner. C’est un peu votre voiture. À la conduire, autant connaître toutes ses capacités et ses défauts. Trop de personnes ne roulent/vivent qu’en première ou seconde vitesse. C’est un véritable gâchis.

Nous ne changeons pas de type dans notre vie, mais nous évoluons ou régressons dans les niveaux ,ce qui, je le répète, représente une grosse différence de comportement.

Type 1

Le 1 est un type sérieux, travailleur, consciencieux, intègre, sur lequel on peut compter. Il aime l’ordre et n’est pas avare de conseils.
Enfant, il n’a pas eu le temps ou la possibilité d’être insouciant, de jouer, de rêver. Il a dû endosser très tôt un rôle d’adulte. Il ne s’est senti reconnu ou apprécié dans sa famille que lorsqu’il se montrait responsable et consciencieux.

D’autres ont eu des parents exigeants qui les ont poussés à toujours mieux faire. Une fois adulte, le 1 a continué à endosser ce rôle pour se sentir aimé.
Perfectionniste, il aime être irréprochable. C’est de cette manière qu’il exprime son amour aux autres.

Le 1 est fort apprécié pour tous ces aspects-là. Cependant, toute qualité peut devenir un défaut si elle est exagérée. Lorsque qu’il est stressé, le 1 devient contrôlant, irascible, intolérant, impatient, donneur de leçons, bref, un dictateur.
Il impose aux autres sa manière de voir, pensant sincèrement que c’est la bonne. Sa peur des reproches l’oblige à prévoir et à analyser toutes ses actions, ce qui, à la longue, le stresse.
Le 1 ne supporte pas l’injustice ou l’irresponsabilité. C’est un râleur jamais content. En famille, il fera en sorte que son entourage se conduise comme lui, car son image est en jeu. Le fait qu’il cherche à tout contrôler peut le pousser, dans ses niveaux bas, à disjoncter et à créer une double personnalité : tyrannique dans sa famille, charmant en dehors.

Pour évoluer, le 1 doit abandonner son côté sauveur, son sentiment de culpabilité, sa recherche de reconnaissance, et son stress permanent à vouloir toujours bien faire. S’il y parvient, il s’équilibrera et fera profiter aux autres, dans une ambiance détendue, des vastes qualités et connaissances qui sont les siennes.

En découvrir plus avec la Consultation Type 1.

Type 2

Le 2 est un type sensible, serviable, aimant, romantique et passionné, qui aime se sentir indispensable.
Enfant, il ne s’est senti aimé que lorsqu’il satisfaisait les besoins des autres. Du coup, lorsqu’il ne pense qu’à lui, il se sent coupable et égoïste, et il culpabilise.
D’autres se sont sentis abandonnés ou mal aimés, et font tout pour éviter à nouveau ce sentiment.

Sa nature empathique lui fait ressentir les émotions des autres. Son grand cœur et sa puissante énergie lui permettent de déplacer des montagnes. Il se donne à fond pour ceux qu’il aime.
De nature désintéressée dans ses niveaux hauts, il peut, toutefois, dans des niveaux plus bas, étouffer les autres en devançant leurs désirs et en étant omniprésent.

L’orgueil étant son principal défaut, le 2 n’aime pas être comparé, ni demander de l’aide. Il s’identifie à son rôle de sauveur jusqu’à l’épuisement.
Dépendant affectif, sa peur d’être seul ou inutile l’oblige à rendre les autres dépendants de lui. Dans ses niveaux bas, le 2 tentera de faire culpabiliser les autres en se plaignant. Si cela ne marche pas, le 2, extenué, sortira alors ses griffes.

Sa passion et son désir de plaire le coupent de son discernement. Trop actif et réactif, son épanouissement consistera à oser vivre seul par moments, à s’intérioriser, à prendre du recul.

S’il apprend à dire non, à écouter ses propres désirs, à s’aimer, il réglera ses peurs et exprimera un véritable amour conscient.
Plus réfléchi, le 2 utilisera alors sa grande capacité d’amour avec discernement, au grand bénéfice de son entourage.

En découvrir plus avec la Consultation Type 2.

Type 3

Type solaire, le 3 est un battant, toujours en train de faire quelque chose. Il est efficace, adaptable, volontaire. Pour lui, tout est réalisable si l’on s’en donne la peine.

Enfant, le 3 a été poussé à toujours se dépasser. Il aime voir l’admiration dans les yeux des autres. Il s’identifie beaucoup à ses réalisations et il fait tout pour éviter un sentiment d’échec, quitte à mentir s’il le faut.

Le 3 évite d’écouter ses sentiments, car ces derniers peuvent entraver son action et son ambition. C’est un carriériste pour qui réussir est vital.
Sa capacité d’adaptation en fait un véritable caméléon. Il s’adapte à tous les milieux, évitant ainsi une possible attaque.
Dans ses niveaux moyens, le 3 devient impatient et se montre vif lorsqu’il s’agit de répondre à un problème. Opportuniste, il sait saisir les occasions qui s’offrent à lui. Séducteur dans l’âme, il aime plaire à tout le monde, ce qui le rend très dépendant du regard des autres.

Le 3 s’identifie aux valeurs de la société dans laquelle il évolue. Dans le milieu du capital, il s’attachera aux objets symbolisant la réussite (belle maison, belle voiture, beau costume).
Le 3 aime montrer sa réussite. La remise en question lui est difficile et sa peur de l’échec l’oblige à préserver les apparences.

S’il parvient à passer de l’esprit de compétition à l’esprit de coopération, s’il écoute davantage ses sentiments, il donnera plus de valeur à l’être plutôt qu’au faire.
Le 3 mettra alors ses talents au service de la société dans laquelle il fera figure de leader.

En découvrir plus avec la Consultation Type 3.

Type 4

Le 4 est un être romantique, créatif, hypersensible, curieux, observateur, qui aspire à l’harmonie et à l’amour avec un grand A.
Dans leur enfance, du fait de leur grande sensibilité, beaucoup de 4 ne se sont pas sentis reconnus par leur entourage.
Sa sensation d’être différent et sa conscience des incohérences des comportements des autres va pousser le 4 à chercher constamment des réponses aux questions qu’il se pose.

Sa sensibilité le rendra empathique aux souffrances des autres. Il n’aime pas que l’on fasse du mal à autrui. Il aime se sentir connecté aux choses et êtres qui l’entourent, sentir son cœur ouvert.
Son état émotionnel varie selon les événements. Alternant joie et tristesse, il a du mal à se stabiliser. En vérité, le 4 ne s’aime pas beaucoup et souhaite avant tout se sentir aimé.
Sa peur du rejet le handicape dans son désir d’aller vers l’autre. Il fera en sorte que l’on vienne plutôt vers lui.

Le 4 ressent souvent qu’il n’est pas à sa place, qu’il devrait être ailleurs, ce qui l’empêche d’apprécier le moment présent. Il a du mal à reconnaître sa valeur.
Doté d’une grande imagination, mais dispersé et peu incarné, il réalise peu ses idées et préfère sa vie intérieure à l’action. Il manque de persévérance.
En lui se côtoient l’ombre et la lumière, ce qui le rend difficile à vivre au quotidien. Les relations amoureuses restent son talon d’Achille. Dans les niveaux bas, le 4 se sabote et s’autodétruit.
Dans les niveaux hauts, il se stabilise et met en avant ses multiples facettes, car c’est un touche-à-tout, doué dans de nombreux domaines.

Si le 4 parvient à reconnaître sa valeur, à ressentir qu’il est aimé intérieurement et extérieurement, s’il abandonne son addiction à la tragédie et se concentre sur le moment présent, alors il saura apporter aux autres cette vison profonde qu’il porte d’un monde harmonieux et beau.

En découvrir plus avec la Consultation Type 4.

Type 5

Le type 5 incarne le mental supérieur, intuitif, observateur. Doté d’une grande mémoire, original, il illustre le parfait gentleman anglais, discret et courtois.
C’est un hypersensible refoulé, captant si puissamment son environnement qu’avec le temps, il se coupe inconsciemment de lui pour se protéger, ressentant alors une sensation de vide qu’il aspire à combler.

Le 5, enfermé dans sa carapace de protection, mentalise tout. Ses yeux sont comme des aspirateurs. Il voit, entend et retient tout. Les autistes font partie de ce type.
Tel un collectionneur, il acquiert avec passion les pensées, les idées, le savoir ou les objets qu’il stocke. C’est un spécialiste qui explore tout dans le détail.
Souvent seul, les objets sont ses amis, témoins de sa vie imaginaire ou sentimentale. Il a du mal à se séparer d’eux.

Il aime avoir un lieu où il peut se retrancher, une forteresse à l’abri des regards. Le 5 déteste parler de lui, il préfère écouter. Pour lui, parler est superflu.
Les 5 dans les hauts niveaux expérimentent des sentiments intérieurs intenses, mais leurs incapacités à les exprimer peuvent les faire paraître froids ou hautains pour leurs entourages.
Dans les niveaux plus bas, les 5, se retrouvant coupés d’eux-mêmes, ne ressentent rien et vivent uniquement à travers leur mental, déconnectés de leur humanité.
Secret, mystérieux, pour lui, savoir = pouvoir. Il prend ses décisions sur une base logique.

Le travail du 5 consiste à maîtriser l’ouverture et la fermeture de l’armure qu’il s’est créée pour se protéger, mais qui le coupe de son cœur. Il doit développer sa conscience corporelle.
S’il parvient à faire de sa différence une force, il pourra intégrer pleinement ce monde physique et communiquer sa grande sagesse aux autres.

En découvrir plus avec la Consultation Type 5.

Type 6

Le 6 est un touche-à-tout, débrouillard, sur qui l’on peut compter. Il est fidèle et travailleur. Il incarne dans ses niveaux hauts la loyauté et le courage.
Enfant, le 6 a vécu des situations insécurisantes qui l’ont conduit à rester vigilant, notamment sur la confiance accordée aux autres.

Sa vision que le monde est menaçant et son besoin de protection font de lui un type anxieux. Il aime les choses cadrées et sécurisantes, cartésiennes.
C’est un pessimiste qui voit toujours le verre à moitié vide. Il utilise son imaginaire d’une manière négative pour se préparer à un éventuel futur désagréable.

Le 6 d’orientation phobique va chercher dans le groupe, dans l’institution, ou même chez un partenaire, un moyen de se rassurer, de se sentir protégé. Une fois ce moyen trouvé, il se donnera corps et âme.
Le 6 d’orientation contrephobique cherchera, lui, à vaincre sa peur en la défiant. Il s’opposera à l’injustice. Râleur, agressif, grande gueule, sa stratégie est d’attaquer avant de l’être.

Le 6 est très « famille ». Il fait passer le groupe avant lui. Son manque de confiance dans ses capacités fait qu’il demande souvent conseil aux autres.
Avec les membres de son groupe, le 6 s’engage à fond. Aidant, disponible, serviable, l’amitié, pour lui, c’est à vie, et il attend de même en retour.
Il redoute la trahison, mais dans ses bas niveaux, c’est lui qui trahit et se trahit, car inconsciemment, il cherche à revivre sa blessure d’humiliation.
Pour progresser, il doit changer sa vision du monde, travailler sur ses peurs, développer sa confiance en lui.

S’il arrive à contrôler son imagination négative, à s’ancrer davantage dans le présent, à dépasser ses doutes, il deviendra un être objectif d’un grand soutien pour le groupe.

En découvrir plus avec la Consultation Type 6.

Type 7

Le type 7 est un éternel adolescent, insouciant, joueur, joyeux. Il a toujours un truc passionnant à raconter. L’épicurien du groupe, c’est lui.
Enfant, le 7 a vécu une expérience traumatisante face à laquelle il ne s’est pas senti à la hauteur, du coup il fait tout pour éviter qu’elle se reproduise et il se concentre exclusivement sur le positif.

Épris de liberté, il ne supporte pas les frustrations. Comme il est intelligent et malin, il sait tirer profit des situations et se débrouille pour bien gagner sa vie tout en se faisant plaisir.
Le 7 cherche à plaire par la gaieté, l’humour et ses discours plaisants, mais même s’il paraît chaleureux, il s’implique peu émotionnellement, car les émotions négatives le font fuir.

Un portable dans chaque main, le 7 passe beaucoup de temps à discuter. C’est un bavard qui a peu d’écoute. Il est doué pour planifier les choses. Sa créativité lui permet d’enjoliver ou de donner une note d’humour aux situations qu’il vit.
Son esprit rapide lui permet de mener plusieurs choses en même temps, du moins tant que cela l’amuse ou l’intéresse. Son plaisir passe avant tout. Il vit à son rythme, supporte mal les règles et les contraintes, et ruse pour les éviter.
Le 7 a du mal à choisir car choisir, c’est se priver des autres possibilités. Il préfère travailler seul pour ne pas s’embêter. Il aime aussi les petits clans d’amis qui lui ressemblent. C’est un fêtard avec qui on s’amuse.

Il aime les sensations fortes, mais sa peur de la douleur le pousse à être prudent.
Pour évoluer, le 7 ne doit pas fuir le côté sombre de la vie, mais préférer la qualité à la quantité. Il doit passer de gourmand à gourmet.

S’il parvient à accepter ses blessures ou frustrations et s’il endosse ses responsabilités, il s’équilibrera et quittera son masque de clown pour exprimer une vraie joie à son entourage.

En découvrir plus avec la Consultation Type 7.

Type 8

Le 8 est le type le plus puissant du groupe. C’est un vrai terrien qui aime jouir des plaisirs de la vie. Très yang, c’est aussi un guerrier qui ne recule devant rien.
Beaucoup de 8 ont vécu une enfance difficile, des injustices ou des abus. Ils ont décidé de devenir forts pour ne plus jamais revivre ce genre de situation.
Têtu, sûr de lui, le 8 a beaucoup de mal à s’excuser. C’est un leader né qui n’aime pas jouer les seconds rôles. Conscient de l’effet qu’il peut avoir sur les gens, il aime les jeux de pouvoir et ne respecte que les personnes qu’il estime de son niveau.

Certains 8 sont hyperactifs, bavards. D’autres, au contraire, sont plus discrets, observateurs. Ces derniers parlent peu, mais quand ils le font, les autres écoutent.
Le 8 a beaucoup d’énergie qu’il doit apprendre à canaliser, notamment à travers le sport, sinon cette énergie dérangera son entourage. Son franc-parler et sa forte présence font que l’on peut se sentir mal à l’aise à ses côtés.
Pour un 8, tout est blanc ou noir. Le gris, il ne connaît pas. Son sens aigu de l’injustice fait qu’il est très susceptible sur ce point. S’il sent que vous l’avez trahi, au mieux il vous ignorera, au pire il cherchera à se venger.

Dans les niveaux hauts, il mettra sa puissance au service du bien. Très respectueux, il cherchera à protéger les représentations de son enfant intérieur : l’innocent et le faible.
Le 8 a très peur d’être faible, et c’est justement cette peur qui devient sa faiblesse. Dur avec lui-même et avec les autres, il partage peu ses problèmes, et il peut, avec le temps, s’endurcir et se couper de son cœur. Il descendra alors dans ses niveaux bas et deviendra un tyran, cherchant à détruire tout ce qui lui rappelle l’enfant blessé qu’il a été. Incapable de pardonner, possessif, se croyant tout-puissant, il n’acceptera pas d’être quitté ou de reconnaître ses torts.

En découvrir plus avec la Consultation Type 8.

Type 9

De tous les types, c’est lui le plus sympa, serviable, discret, paisible. Le 9 est un bon médiateur, amoureux de la paix.
Le 9 est une personne plutôt timide qui possede une vision globale, unitaire du monde. Sa capacité à voir chaque aspect positif d’une situation lui crée des difficultés pour faire des choix.

Pour lui, choisir, s’engager ou se désengager est toujours un problème, ce dernier étant amplifié par son manque de discernement. De ce fait, il a tendance à procrastiner ou à répondre aux besoins des autres avant les siens.
Toutefois, quand un 9 sait ce qu’il veut, rien ne l’arrête. Il peut être fortement têtu.
N’ayant pas ou peu de système défensif, le 9 se protège en se fondant dans le groupe, en se refugiant dans le sommeil, ou au pire en prenant de l’alcool ou des drogues.
De type rêveur, sa maladresse naturelle, sa naïveté, son innocence, ou encore sa propension au doute et à la confusion, lui donnent un certain charme d’aspect comique.

Le 9 est peu à l’écoute de son intuition, bien qu’il en ait beaucoup. Il manque de confiance en lui. Sa peur des conflits le pousse à préférer le contact de la nature, des enfants ou des animaux à celui des hommes.
Le 9 vit dans le moment présent. Il aime profiter du temps qui passe et est souvent qualifié d’indolent dans notre civilisation moderne.
Son écoute sincère et sa gentillesse font qu’il attire facilement les gens. Sa difficulté à ne pas savoir dire non et à ne pas exprimer ses ressentis font de lui une proie facile pour les manipulateurs.

S’il écoute son intuition plutôt que son mental et s’il reconnaît sa valeur profonde, il saura apporter la paix partout où est la guerre avec diplomatie et amour.

En découvrir plus avec la Consultation Type 9.